Second bass build!

For this build I decided to copy an early seventies Precision Bass. Appart from the alder body which I replaced for basswood everything is the same. I made a neck from a maple blank installed a single action truss rod in the fender fashion with a rosewood slab for the finger board and clay dots position markers.

20141126-131021.jpg

20141126-131054.jpg

The body has the traditional belly cut and forearm rest and weight only 2lb 12oz

Publicités

Remplacement de pickup: Tv jones thunderblade!

J’avais construit la basse avec un pickup filtertron, celui que l’on peut se procurer sur ebay pour 50$. C’est essentiellement un pickup de guitare avec 6 aimants recouvert d’un cover chromé et c’est le pickup que l’on retrouvait sur les basses Gretsch avant qu’ils fassent faire leur pickups par Tv Jones usa.

20131125-164131.jpg

Le pickup manquait de output et les cordes n’avaient pas un niveau de volume assez égal à mon gout. J’ai commandé le thunderblade de chez Tv Jones parceque l’aimant étant sous la forme d’une raille capte la vibration des cordes sur largeur plus grande. Ce pickup est cependant 4 fois plus dispendieux que le filtertron, toutefois son tone est plus clair, plus profond et le output plus hot fait que la basse sonne plus fort que ma jazz bass usa dans un ampli.

20131125-164721.jpg

20131125-164806.jpg

20131125-164829.jpg
Je compte recommander le Thunderblade pour les futures bass.

Spanish guitar factory visit

Jan. 2013

The weather was getting warmer, as friends we met in Barcelona were driving us to the South of Spain, following the Mediteranean coast.

Le village de 6000 habitants s’appelle Gata de Gorgos

20130410-185847.jpg

20130410-191802.jpg

20130410-191942.jpg

20130410-191953.jpg

20130410-192006.jpg

20130410-192026.jpg

20130410-192412.jpg

20130410-192426.jpg

20130410-193141.jpg

20130410-193153.jpg

20130410-193227.jpg
Les modèles haut de gamme reçoivent un traitement plus minucieux. Joli travail de contre-éclisses individuelles.

20130410-193619.jpg
Fonteur industriel!

20130410-193913.jpg
Un gabarit servant à déterminer l’emplacement où sera collé le pont.

20130410-194104.jpg

20130410-194229.jpgGuitares en processus de finition attendent pour le polissage final.

20130410-194658.jpg

Sberlin Bass first model

20130326-174934.jpg

20130326-175019.jpg

20130326-175032.jpg

20130326-175104.jpg

20130326-175116.jpg

20130326-175133.jpg

20130326-175143.jpg

L’électronique d’une p bass (p bass wiring harnest)

20130304-195031.jpg Pour souder l’électronique d’une guitare ou d’une bass j’utilise:
Un fer à souder 40w (de la marque Weller)
De la soudure sans plomb avec colophane (rosin core silver solder)
Du fil tressé, pas du fil solide (braided wire)

Le principe est simple, la pièce à souder doit être assez chaude pour faire fondre la soudure et non faire fondre la soudure sur le fer et faire tomber une goutte de soudure fondue sur les pièces ce qui est appelé une soudure à froid et qui est problématique pour le bon fonctionnement du circuit.

Pour ce harnest j’ai utilisé du fil de cuivre utilisé pour connecter des haut parleurs de système de son. Une feuille autoadhésive de cuivre est aussi employée sur le pickguard pour isoler la cavitée des fréquences comme la radio.

Le fil de mise à terre touchant au pont de l’instrument pourrait théoriquement se connecter n’importe où sur le circuit. Toutefois, sur les plans de circuits des fabricants comme Seymour Duncan et Dimarzio, la mise à terre est soudée à un potentiomètre.

20130304-200442.jpg
2 potentiomètres cts 250k, 1 capacitor 0,47uf, 1 prise 1/4 switchcraft

Montage vidéo de la fabrication complète du manche de bass

un vidéo récapitulatif

Le manche est fait d’érable provenant du nord du Québec et ayant été entreposé dans une grange depuis les années 70. Il me reste trois pièces de ce bois pour faire des manches.

J’aurais aimé faire un montage vidéo sur la fabrication du corps de l’instrument mais, je n’avais pas assez de vidéos. Il y a toujours un article. Le corps est fait de tilleul ou basswood. Il s’agit d’un bois léger, à résonnance neutre et provenant du même endroit que le manche.

Sberlin bass, electric bass!

À barcelone!

20130211-162042.jpg

20121118-014313.jpg

<a

Finition noir opaque du corps de la bass (finishing the bass body in solid black)

La finition est comme la cuisine. Tout dépendant ce que l’on veut cuisiner, les ingrédients et les étapes changent. Voici ma recette pour une couleur opaque avec des produits en aérosol disponibles en quincaillerie.

Recette :
1-appliquer à la spatule le Mastique de carrosserie de voiture Bondo pour trous et égratignures
2-sabler uniformément au 220
3- appliquer une canne complète de primer blanc en couches minces
4-sabler presque toute l’épaisseur du primer (ou jusqu’a l’obtention d’une sur face lisse) avec du papier 220 sur cales à poncer souples
5-vaporiser 3-4 couches de peinture en attendant 20 min entre les couches, laisser sécher 24h
6-vaporiser 4-5 couches de laque, laisser sécher 24h
7-sablage de niveau de la laque au papier 220 sur une cale plate
8-vaporiser 4-5 couches de laque, laisser sécher 24h
9-sablage de niveau jusqu’au papier 600, laisser durcir 30 jours
10-polir la surface avec une meule de coton ou à la main jusqu’au niveau de brillance désiré

20120911-191526.jpg
Résultat à venir, il faut que je pratique sur des retailles.

20120926-230718.jpg

20120926-230726.jpg

20120926-230735.jpg
Le primer sert à faire un fond lisse, de couleur uniforme et adhérant pour la peinture. J’applique le primer en plusieurs couches minces pour ne pas avoir de coulis et la couche commence à recouvrir complètement la pièce seulement après 4 couches. J’ai appliqué la canne au complet et 24h plus tard je sable au 220 une bonne partie du primer pour avoir une surface parfaitement mince et lisse pour recevoir la peinture.

20121001-173027.jpg

20121001-174942.jpg
3-4 couches de peinture

20121002-015100.jpg
Une couche de laque fraichement vaporisée

20121014-165454.jpg

20121030-003705.jpgLa basse as été sablée au papier 600. Prochaine étape le sablage final et le polissage.
Pourquoi ne pas en jouer pour le moment! (plus le bois vibre, plus l’objet devient instrument de musique.)

Façonnage du profil de manche de basse (shaping the bass neck profile)

Le profil d’un manche est très personnel pour un musicien et les manches d’instruments de production se ressemblent souvent. Dans le cas d’un instrument sur mesure, le profil du manche est façonné à la main et il peut être personnalisé.

Pour ma part, j’aime beaucoup le profil de manche d’une vielle Gibson J-45 qui rappelle un manche en U de Fender, plutôt que le manche en C sur la plupart des basses. Je me suis donc basé sur les empruntes de manches que j’ai réalisées sur une J-45 1951.

Le manche étant plat, il faut l’amincir et choisir son épaisseur finale à la première et à la douzième frette. Ce manche mesure .850″ à la première et .975 à la douzième.
Voici le gabarit pour cette mise en épaisseur.

20120904-224135.jpg
Deux railles de pin rectifiées au millième fixées sur une base de maçonite. Le manche est maintenu sous serres anglé par des shimes de maçonite.

20120904-224344.jpg

20120904-224501.jpg
Les raccords de la tête et du talon doivent être tracés pour ne pas dépasser avec la toupie.

Une fois que l’épaisseur est la bonne, le façonnage du profil de manche peut commencer. Il faut chanfreiner les coins pour que la forme soit symétrique.

20120904-224632.jpg
Deux traits de trusquin détermineront la largeur de mon premier chanfrein.

20120904-225053.jpg
Les chanfreins deviendront peu à peu plus nombreux et de largeur régulière, on ajuste la forme en laissant le manche plus carré (un manche en D ou en U) ou en en enlevant plus comme pour faire un triangle (un manche en V).

20120904-225706.jpg
En comparant avec des empruntes de manche ou simplement au feeling, on sait quand vient le temps de râper les arrêtes et d’arrondir au sablé.

Perçage des trous pour les clefs (drilling pegholes for tuners)

Les trous pour les clefs de basse sont de 11/16″ sur la plupart des Fenders (cheville de 1/2″). Les clefs possèdent chacune une plaque de métal qui supporte sa cheville et ses engrenages. Sur les plus vieux modèles, ces plaques sont si grande qu’elles se touchent entre elles. Souvent, ces mécanismes rétros fonctionnent à l’inverse des mécanismes modernes pour l’accordage.

20120620-113407.jpg

Ces 30 dernières années, les basses sont plutôt équipées de clefs de format moyen pour réduire le poids au bout du manche. Autrefois, l’instrument avait tendance à vouloir bouger de sa position de jeu confortable et pencher de la tête (neck dive). La main qui ne devrait qu’appuyer la corde sur les frettes doit soutenir le poids de l’instrument mal balancé et cela gêne le jeu.

20120620-122201.jpg

Une autre chose à considérer lors du choix de clefs est l’espace qu’il y a sur la tête de l’instrument.
Par exemple, les plus gros mécanismes ne se disposent pas sur la tête du modèle de ce projet ni sur une tête de Fender de plus de 4 cordes. Pour cela, il y a des clefs au diamètre de cheville réduit (3/8″). Il faut donc percer un trou plus petit (9/16″ au lieu de 11/16″).

20120620-120026.jpg

La clef hipshot ultralight installé dans un trou de test de 9/16″ dans une retaille d’érable.

20120620-121209.jpg

Les trous peuvent avoir le même emplacement qu’ils aient une cheville de 3/8″ ou de 1/2″ (un changement de type de clefs est donc possible dans le futur). Un gabarit pour transférer l’emplacement des trous est le même que celui pour la couper la tête ( lien vidéo découpe tête) mais, une partie est tronçonnée pour le fixer sur le devant de la tête. Le centre des trous est marqué avec un poinçon de transfert.

20120620-121400.jpg

La pointe de la mèche bradpoint pénètre exactement dans la marque du poinçon puis les lames de la mèche dessinent un trou parfaitement rons et sans éclats.

20120620-121806.jpg

Je place un maçonite sous la tête sinon lorsque la mèche défonce la partie arrière de la tête il y aurait des risques d’éclats

20120620-122030.jpg

Un aperçu des clefs dans les trous notez la différence subtile que font les chevilles plus étroites.