Assemblage d’une guitare classique

Une fois les pièces façonnées, une autre étape se présente, l’assemblage. L’ajustement des pièces entre elles et le type de colle choisie définiront la solidité et le bon transfert de l’énergie dans l’instrument.

D’abord, la table d’harmonie sera jointée au manche sur lequel on a pratiqué une feuillure de profondeur égale à l’épaisseur de la table.

20120508-121052.jpg
Pot de colle animale chaude, serre, calle et un rectangle de ruban clair sur le support de travail à l’endroit du collage.

20120508-121443.jpg
C’est collé, la colle animale peut être nettoyée avec de l’eau chaude ou simplement une lame.

20120508-121714.jpg
Des clôtures sont installées sur le support de travail pour maintenir les éclisses.

20120508-121731.jpg
Une éclisse est ajustée puis collée avec de la colle de menuisier pour bien glisser dans la fente.

20120508-121741.jpg
La deuxième éclisse collée

20120508-180735.jpg
Les contres éclisses peuvent être collées dans le petit lobe.

20120508-121829.jpg
Ensuite le tasseau est collé avec un montage semblable a celui pour coller le manche.

À suivre.

Publicités

Publié le mai 8, 2012, dans guitare classique, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :